Au cours des six mois de cours, différents projets sont réalisés par les élèves : des projets individuels (veille technologique), un projet de promotion (synthèse/événement/voyage), des projets transverses en petits groupes afin d’illustrer les différents cours, travaux dirigés et pratiques de cette période.

Projet de promotion

Le projet de promotion rassemble plusieurs projets autour d’un thème commun (lié à l’énergie et choisi par les élèves). Ce thème sert de fil conducteur aux élèves et doit être décliné à travers différents exercices :

  • Un projet de synthèse
  • Un voyage d’étude
  • Un événement

Le projet de synthèse est l’occasion de réaliser pour le thème choisi un travail de recherche afin d’établir un état de l’art complet et de mettre en exergue des points particuliers significatifs. Ce travail doit servir de base pour la réalisation : d’un rapport synthétique, d’une présentation orale sous forme de conférence, de posters, de films d’animation, …). Ce projet se déroule entre Septembre et Janvier.

Ouvrages réalisés dans le cadre du projet de synthèse :

Le Mastère organise aussi une semaine de voyage d’étude sur le thème précédent. Des visites et conférences doivent être organisées et le voyage doit être l’occasion pour les élèves de donner les conférences issues de leur projet de synthèse dans les laboratoires visités. Les élèves doivent également valoriser leur voyage auprès de partenaires sponsors en proposant un dossier technique à l’issue de leur déplacement.

Comptes rendus techniques des différents voyages :

Les voyages d’études du MS OSE en images :

Pour des raisons de confidentialité YouTube a besoin de votre autorisation pour charger.
J'accepte

Enfin, la promotion doit organiser un événement qui fera le lien entre le projet de synthèse et le voyage d’étude. Cet événement pourra prendre différentes formes (workshop, salon, débats, conférences, animations, …). Il sera l’occasion de finaliser le projet de promotion en invitant des intervenants français et étrangers afin de faire le point sur la thématique choisie. Il se déroulera soit fin mars, avant le départ en mission industrielle, soit fin septembre avant la remise des diplômes.

Toutes les éditions :

Retrouvez les enregistrements des Congrès OSE sur notre chaîne YouTube :

Pour des raisons de confidentialité YouTube a besoin de votre autorisation pour charger.
J'accepte

Veille Technologique

Volume : 100 Heures

Objectifs :

Face à la mondialisation, les entreprises ne peuvent plus se permettre uniquement de réagir mais doivent perpétuellement anticiper les changements de leur environnement. Afin d’établir une stratégie cohérente et adéquate, les entreprises se sont dotées de dispositifs « d’intelligence économique » (business intelligence) regroupant différents types de « veilles » (technologique, financière, concurrentielle, juridique, sociétale, politique…) leur permettant de collecter, traiter, stocker et distribuer des informations vitales au sein de l’entreprise.

L’objet de la veille technologique est de mettre en oeuvre systématiquement les moyens nécessaires pour trouver, analyser et transmettre l’information technologique vitale à la sauvegarde et à la croissance de l’entreprise. Ce travail peut se résumer dans la règle d’or énoncée par Michaël E. Porter de Harvard Business School : »Donner la bonne information, à la bonne personne, au bon moment pour prendre la bonne décision ».

Défini en accord avec le partenaire industriel, ce travail est la préparation de la mission industrielle. Elle permet à l’élève :

  • de se familiariser avec les techniques de veille technologique.
  • d’étudier le sujet du stage plus en détail
  • de réaliser une étude bibliographique approfondie
  • d’être opérationnel dès son arrivée en situation industrielle.

Programme :

Des cours seront dispensés afin de définir les différents concepts inhérents à la veille technologique.

  • La veille technologique et l’intelligence économique
  • La recherche documentaire
  • Visite de l’INPI

En plus des différentes périodes intercours qui peuvent être avantageusement mises à profit pour ce travail de veille, deux journées consécutives par mois leur seront entièrement dédiées. Elles seront fixées en début d’année scolaire pour les six mois afin que les tuteurs industriels puissent échanger avec les élèves pendant ces périodes.

Des moyens adéquats sont mis à la disposition des mastériens pour qu’ils puissent accomplir leur travail tout au long de la première partie de la formation.

Cette veille technologique donnera lieu à la remise d’un rapport et à une soutenance du travail accompli.